Close

Les mille vertus du Moringa 

Si vous levez les yeux au ciel à chaque fois que vous entendez dire : « le café n’est pas bon pour la santé », vous êtes probablement un consommateur occasionnel ou assidu de ce breuvage au goût particulier. À force de vous l’entendre répéter, vous avez-dû tenter au moins une fois de réduire votre consommation de caféine et vous y êtes arrivés…pendant quelques heures.

Et s’il existait une boisson possédant en plus de ses multiples vertus médicinales la capacité de vous aider à bien démarrer la journée ?

Aujourd’hui, nous vous emmenons à la découverte d’un trésor de la nature. Son petit nom : Moringa Oleifera (M.O.).

  1. À la découverte du Moringa Oleifera

Si son nom ne vous évoque toujours rien et que le sigle M.O. vous rappelle uniquement la capacité de stockage d’un disque dur, 

peut-être reconnaîtrez-vous plus facilement cette plante miracle par ses autres appellations : nébédaye (au Sénégal) , Gligandjah (dans le nord du Cameroun), horseradish-tree, drumstick tree , ben oil tree, benzoil tree (dans certaines régions anglophones) et ananambo Madagascar).

Originaire d’Inde, le Moringa est le seul genre de la famille Moringa Cea, qui comprend 13 espèces. Avec sa croissance rapide et sa résistance à la sècheresse de régions tropicales, Moringa Oleifera, l’une des plus cultivées (en Inde, en Afrique, en Asie et à Madagascar), est également commercialisée dans certains pays du Nord.

  1. Un potentiel nutritionnel remarquable

Particulièrement prisée pour sa richesse en nutriments bénéfiques pour l’alimentation humaine, ce super aliment est souvent utilisé dans certains pays en vue de pallier aux carences alimentaires, notamment dans le cadre de la nutrition maternelle et infantile.

Différentes parties de cette plante peuvent être consommées:

Les feuilles par exemple peuvent être utilisées en infusion, ou encore transformées en poudre. Utilisables pour la préparation de jus ou de smoothies faits maison, elles peuvent également être saupoudrées sur les plats ou encore mixées à la farine destinée à la préparation de pâtisseries.

Si les gousses consommables cuites ou crues ont également leur utilité, c’est aux graines de Moringa Oleifera que l’on doit la production d’une huile riche, nourrissante, à la texture agréable et qui a l’avantage de bien se conserver. Les graines peuvent également être consommées grillées ou encore sous forme de poudre, trempées pour la préparation du thé ou du curry.

Avec sa teneur en calcium considérable, cette plante s’intègre facilement dans le régime de personnes intolérantes au lactose  et végétariennes.

  1. Son rôle dans la prévention de maladies chroniques

Le Moringa Oleifera possède également de nombreuses propriétés médicinales, notamment les feuilles, les graines, les racines, les fleurs, l’écorce, la sève, les racines, sont utilisées en médecine traditionnelle.

Riche en substances antioxydantes, le M.O. s’est révélé bénéfique dans la prévention de certaines maladies chroniques (maladies du foie, hypercholestérolémie, inflammation, hypertension artérielle, diabète, résistance à l’insuline, et certains cancers). Le tableau ci-dessous donne quelques exemples des substances actives, dont la plupart sont contenues dans les feuilles de la plante.

En dépit de ses propriétés nutritionnelles et médicinales indéniables, soulignons que la consommation de grandes quantités de Moringa Oleifera présente des risques de toxicité et que rien ne remplace une alimentation saine et équilibrée.

Dans notre approche globale de la santé, nous considérons le soin comme allant bien au-delà du médical. De fait, nous adressons d’autres aspects tout aussi importants de votre santé ou encore l’activité physique. Alors rendez-vous dans les rubriques Nutrition & Santé et Sport pour de nouveaux conseils santé !

En savoir plus : 

Cet article vous a plus ? N’hésitez pas à le partager !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Découvrez aussi…

Comment dit-on chez vous ?

Comment dit-on chez vous ? Dans plusieurs pays d’Afrique francophone la langue de Molière se parle de façon… différente. Non, ce n’est pas une question

Voir plus >

Me contacter